Musique

Jazz et électronique accordent leurs mauvaises résolutions

L’arrangeur et batteur Christophe Calpini et le saxophoniste Ganesh Geymeier ont créé l’hybride Bad Resolution. En concert ce jeudi à Genève, à l'invitation de l'AMR.  
Christophe Calpini et Ganesh Geymeier YANN ZITOUNI
Amr jazz festival

Mêlant jazz et électronique, boucles rythmiques et batterie live, saxophone et pédales d’effets, le disque Forgotten Language de Bad Resolution fut l’une des bonnes surprises de 2015. En janvier dernier, les deux amis en musique ont investi Le Bourg, à Lausanne, une étape pour montrer l’état de leur travail commun. La halte suivante est prévue ce jeudi au Sud des Alpes, à Genève, dans le cadre de l’AMR Jazz Festival.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion