Musique

Jazz en selle à l’AMR

Les musiques faisant la part belle à l’impro affichent leur diversité au 38e AMR Jazz Festival, du 12 au 17 mars à Genève.
Jazz en selle à l’AMR
L'octet de Kaja Draksler. FRANCESCA PATELLA
Jazz

En occupant bruyamment la rue dans les années 1970 pour exiger un lieu dédié aux musiques improvisées, les activistes de l’AMR se doutaient-ils qu’ils animeraient l’un des pôles associatifs d’Europe pour la diffusion et l’enseignement de ces musiques? C’est pourtant le cas. Et à l’heure d’un renouveau observé partout, y compris en Suisse, les musiques faisant la part belle à l’impro affichent leur diversité au 38e AMR Jazz Festival, du 12

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion