Vaud

A Yverdon, la voiture règne encore

Le retour de la majorité PLR à l’exécutif a confirmé l’attachement des Yverdonnois à leurs autos. Cela même si la ville est propice aux piétons et aux cyclistes.  
Les rues d'Yverdon sans bouchons V&A Dudush - CC
Mobilité

À Yverdon, les questions de mobilité ont occupé le devant de la scène durant toute la législature, et même avant. Quelques mois avant l’échéance électorale de 2011, le plan de circulation de la municipalité majoritairement de gauche avait fermé un pont proche du centre-ville aux voitures, pour mieux laisser passer les bus. Les protestations des commerçants, relayées par une rupture de collégialité de la droite, avaient alors fini par convaincre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion