Genève

La suppression des stationnements contestée

Des associations lancent un référendum pour freiner  la disparition de 4000 places de parking au centre-ville.
La suppression des stationnements contestée
Le 12 septembre dernier, le Grand Conseil décidait de supprimer 4000 places de stationnement dans les rues de Genève. JPDS
Mobilité

Le 12 septembre dernier, le Grand Conseil décidait de supprimer 4000 places de stationnement dans les rues de Genève sur proposition du Conseiller d’Etat chargé des Infrastructures, Serge Dal Busco. Le Touring Club Suisse et l’association patronale NODE, qui regroupe des commerçants, ne l’entendent pas de cette oreille. Ils ont lancé un référendum afin de soumettre au peuple cet assouplissement du principe de compensation des stationnements supprimés sur l’espace public.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion