Scène

L’habit cache le mensonge

THÉÂTRE • «Le Roi tout nu» dévoile aux Marionnettes de Genève le mérite de la franchise et du courage face à l’hypocrisie des courtisans. Une belle leçon pour les plus jeunes.
Crédit Carole Parodi
Théâtre

C’est bien connu: la vérité sort souvent de la bouche des enfants. C’est aussi la leçon du Roi tout nu, spectacle jeune public (dès 4 ans) à voir au Théâtre des Marionnettes de Genève. Sa nouvelle directrice Isabelle Matter en signe la mise en scène, faisant la part belle aux comédiennes Martine Corbat et Clara Brancorsini, devenues de truculentes marionnettistes-narratrices qui manient les petits personnages de la cour royale. Incarnant avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion