Genève

Une plongée en aquaponie

En mars prochain, une mini-ferme aquaponique verra le jour à Genève. Elevage de poissons et culture de végétaux au menu, en interdépendance. Reportage.
Le système aquaponique présenté par Sara de Maio et Julie Contilors (Exodes urbains) lors du rassemblement Alternatiba. DR
Agriculture urbaine

L’association Exodes Urbains, active à Genève depuis février 2015 et membre de la Chambre de l’économie sociale et solidaire, prépare actuellement la création d’une mini-ferme aquaponique itinérante. Pour élever des poissons tilapias, cultiver salades, herbes aromatiques et fruits rouges, mais aussi pour rendre plus visible ce procédé peu connu en Romandie. Plongée en aquaponie avec Sara de Maio, géographe-urbaniste et Julie Conti, diplômée en Hautes Etudes commerciales, toutes deux membres

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion