Édito

Climat: sagesse civile

La COP21, comme les autres conférences sur le climat avant elle, ne s’intéresse pas à la production des gaz à effet de serre. Le nez dans l’atmosphère où se répandent les émissions, elle ignore le sous-sol où fore l’industrie pour extraire ces combustibles fossiles dont les émissions nocives occuperont la prochaine conférence internationale. Au mieux, la COP21 pourrait fixer fin décembre un moratoire sur l’exploration de nouvelles réserves. Quand le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion