Arts plastiques

Kazuko Miyamoto, la jongleuse

ART Témoin des seventies à New York et personnalité de la scène culturelle, l’artiste navigue entre minimalisme, féminisme et héritage des traditions japonaises.
Kazuko Miyamoto à Circuit CIRCUIT

Historique, c’est ainsi que se présente l’exposition de Kazuko Miyamoto, à découvrir au Centre d’art contemporain Circuit, à Lausanne. Curatée par Matthieu Poirier, spécialiste de l’Op art (art optique) et de ses dérivés, elle fait suite à la présentation d’œuvres de l’artiste japonaise dans la galerie parisienne Emmanuel Perrotin lors de l’exposition «Post Op» en 2014. Pour l’événement lausannois, le Français a cette fois choisi des installations, des dessins et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion