Chroniques

Une belle arnaque

UN MONDE À GAGNER

La réforme de l’imposition des entreprises, troisième du nom (RIE III) est une arnaque pour la gauche. En acceptant le chantage à la délocalisation de la part d’entreprises multinationales qui n’ont nullement l’intention de déménager et l’insoutenable «pression» de l’OCDE (qui a bien raison de dénoncer le dumping fiscal pratiqué par la Suisse), le Conseil fédéral entreprend une nouvelle fois de baisser massivement les impôts de toutes les entreprises en affaiblissant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion