Chroniques

Après le catastrophisme

UN MONDE À GAGNER

J’ai récemment vu un documentaire sur le réchauffement climatique qui m’a énervé. Le reste de la salle a applaudi le réalisateur et l’a encouragé par des questions flatteuses. Inutile de le nommer car je ne suis pas critique de cinéma. C’est la perspective choisie qui m’intéresse plutôt que l’œuvre. Le film veut pointer les conséquences catastrophiques de ce changement. Employant les codes usés du «bon sauvage», il donne à voir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion