Chroniques

Pour faire un monde

ENTRE LES LIGNES

C’est une soirée d’anniversaire. Comme souvent, on y croise des gens qu’on n’aurait jamais rencontrés en d’autres occasions. Entre fauteuil et lampe sur pied, il y a cette brave dame, la quarantaine, qui ne connait personne et sirote son verre dans un coin. Ma femme, bonne poire, va lui parler. La solitaire est trader en pétrole. «Mmmh, c’est intéressant, ça»: gardant pour elle son opinion féroce sur le négoce international

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion