Chroniques

Le confessionnalisme, arme des contre-révolutions

THAWRA!

La plupart des médias expliquent les conflits confessionnels au Moyen-Orient et en Afrique du Nord par le réveil de passions primordiales ou de haines ancestrales entre différentes communautés: chiites contre sunnites en Irak, au Bahreïn et au Liban; alaouites contre sunnites en Syrie; ou même chrétiens contre sunnites en Egypte. Cela sous-entend que le confessionnalisme, reliquat du passé, empêche la modernisation de ces pays. En même temps, les identités et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion