Chroniques

Appel d’air à Koh Lanta

ENTRE LES LIGNES

Au fond, ça pourrait devenir une assez chouette tradition. De nombreuses récurrences rythment déjà nos vies, leur donnant une apparence de stabilité qui vient apaiser un peu nos angoisses existentielles: le Mundial tous les quatre ans, le Salon de l’auto tous les ans, la cérémonie des Césars, les bouchons de Noël sur la route des vacances. Mais puisque rien n’est éternel, certaines d’entre elles pourraient disparaître: le destin électoral d’Eric

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion