Musique

Yilian Cañizares, havanaise du monde

La chanteuse et violoniste lausannoise née à Cuba publie un album à la croisée du jazz et des rythmes latins. En hommage à des mémoires métisses.
Parrains FFV FRANK SOCHA

Les dernières heures ont été mouvementées. Le retour d’un concert en Italie a pris une éternité. Couchés à deux heures et demie du matin, Yilian Cañizares et son groupe ont raté le train et sont rentrés à Lausanne tard hier soir. Cet après-midi, elle enchaîne avec l’EJMA, école de jazz et de musique actuelle où elle enseigne le violon. Pas démontée, la musicienne garde un indéfectible entrain, communicatif. Sans doute

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion