Solidarité

Aider en redonnant la vue

Nezha Drissi, présidente de la fondation Althea, s’engage entre Pully, le Maroc et le Liban. Elle sera l’une des 43 exposantes du Marché de Noël solidaire, jusqu’à samedi à Lausanne.
«Entre le propre en ordre suisse et la flexibilité marocaine poussée à l’extrême JEAN-BERNARD SIEBER
Portrait

Les yeux bruns de Nezha Drissi éclairent son visage paisible à chaque fois qu’elle évoque l’un de ses projets. Jusqu’à samedi, au Marché de Noël solidaire de Lausanne, elle proposera des produits à base d’huile d’argan. Une essence produite par une coopérative de femmes au Maroc. L’argent récolté ira à la Fondation Althea qu’elle a créée en 2002 afin d’offrir des opérations de la cataracte aux personnes âgées atteintes de cécité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion