Cet article est Abonné, vous nêtes pas un administrateur wordpress, cet article nest pas offert , vous ne pouvez pas lire la totalité de larticle,

Édito

Écologie et libertés

Un anniversaire dont on se passerait bien. Il y a quatre ans, la centrale nucléaire de Fukushima était le siège d’une catastrophe majeure, avec la fusion partielle du cœur de trois réacteurs. D’énormes quantités de radioactivité ont été et continuent d’être relâchées dans la biosphère. Hier, les milieux antinucléaire ont rappelé en plusieurs endroits du monde et en Suisse les dangers que cette industrie fait courir à la planète. On

Pour lire la suite de cet article

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion