Chroniques

Et si on cessait d’englober les femmes!

JE TIRE OU JE POINTE

Nous avons toutes et tous lu un jour ou l’autre dans un texte administratif quelconque, ce type de phrase souvent produite avec bonne volonté, mais ô combien assassine: «L’emploi du masculin englobe les deux genres et est utilisé pour alléger le texte»! Tout un programme censé valoriser le sexe dit «faible», autre programme. Bon tout d’abord, ce n’est pas vraiment flatteur pour la gente féminine d’être considérée comme un poids

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion