Chroniques

Eintartete Recht

L’IMPOLIGRAPHE

L’UDC lance une initiative pour instaurer la primauté du droit fédéral sur le droit international (autrement dit: la primauté des initiatives de l’UDC sur la Convention européenne des droits de l’homme). Seul le droit international impératif, qui proscrit le génocide, la torture et l’esclavage, devrait être respecté. Et encore, sous réserve de précisions convenant à l’UDC. «Il est inacceptable d’être prisonnier des droits de l’homme», hennit ­l’écuyère genevoise de l’UDC,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion