Chroniques

L’union démocratique des cabossés

ENTRE LES LIGNES

La gentillesse et l’indulgence, d’habitude, je suis pour. Un passant me demande l’heure: a-t-il le droit que je lui réponde? Pas vraiment, mais je le fais quand même. Une cliente attend derrière moi à la caisse du supermarché, avec un seul paquet de parmesan dans sa corbeille: a-t-elle le droit que je lui cède ma place dans la file d’attente? Pas vraiment, mais je le fais quand même. Un ami

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion