Chroniques

Et si Robin des Bois débarquait avec son carquois!

JE TIRE OU JE POINTE

Longtemps, juste à côté du distributeur automatique de billets (bancomat, ou postomat dans le cas présent) de l’office postal de la Jonction, resta placardée, résidu d’une manif sans doute, une affichette de couleurs sombres qui décrétait, provoc: mieux vaut prendre aux pauvres, ils possèdent moins mais sont plus nombreux! Cette grande vérité posée voici quelques années, force est de constater que lesdits pauvres ont tendance à sacrément augmenter et rajeunir.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion