Chroniques

«Entre l’hommage, la fête et le silence, nous préférons la lutte!»

POLYPHONIE AUTOUR DE L’ÉGALITÉ

Alors, quelles sont les festivités cette année? La veille du 8 mars ressemble souvent un peu à la veille de la rentrée théâtrale ou de carnaval. On attend des événements, des mondanités, bref une vitrine. De manifs de rue massives pour revendiquer ce qui doit l’être encore et toujours – égalité salariale, libre disposition de son corps (qui ne se résume pas au seul droit de prendre la pilule, non, non), libre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion