Chroniques

Ella Maillart et l’anarchiste

DES HISTOIRES ÉDIFIANTES

On connaît Ella Maillart pour ses succès sportifs, ses photos (conservées au Musée de l’Elysée à Lausanne), ses livres, son amitié avec Annemarie Schwarzenbach, sa passion pour l’Asie. Et son collège genevois, dont le corps enseignant s’insurge (Le Courrier, 28 nov.). On connaît moins ses engagements politiques. La Gazette de Lausanne dénigra son premier livre, Parmi la jeunesse russe, «panégyrique d’un régime abject, acharné à ruiner l’Europe et le monde»… En

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion