On nous écrit

Une loi qui vise plus la rentabilité des abeilles que leur vitalité

VOTATION • La nouvelle loi sur les épizooties, soumise aux urnes le 25 novembre, est censée préserver la santé des animaux. Qu’en est-il? Réflexion sur la mortalité des abeilles par André Wermelinger, ingénieur et apiculteur.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion