Arts plastiques

Beyrouth, une expérience

ART • Avant la Villa Bernasconi en avril, une exposition curatée par deux Suisses prend ses quartiers à Beyrouth. Et pose de bonnes questions.
Une chaise de la série "Beyroots" signée Eric Hattan DR

Situé dans une zone industrielle où l’on répare Buick, Chevrolet et autres marques d’autrefois, au bord du Nahr Beirut, la rivière asséchée devenue malgré elle un dépotoir post-moderne, le Beirut Art Center est un lieu de rendez-vous artistique. Le centre trône près d’un cèdre centenaire coincé entre des grues, des tags, voire d’anciens «Dépôts pour entreposage», comme c’est écrit. Si l’endroit à l’époque parlait français, il est dorénavant l’objet d’une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion