Genève

Plein d’idées contre les cabas pleins

JOURNÉE SANS ACHAT – Les «objecteurs de croissance» proposent de remiser le chariot pour réfléchir à notre consommation et à son impact.
Genève, le 11.03.2009.Bvd carl-vogt devant la Migros..© Le Courrier / J.-P. Di Silvestro JPDS
Décroissance

«Une invitation à ne pas consommer et à partager quelque chose de simple.» C'est ainsi que les membres du Réseau objection de croissance de Genève (ROC-GE) décrivent la Journée sans achat qu'ils organisent demain1. Ne rien acheter? Oui, idéalement. Un geste né en Amérique du Nord il y a plus de quinze ans pour dénoncer la surconsommation et identifier les «déclencheurs» de la fièvre acheteuse. Le ROC-GE s'est constitué en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion