Musique

Jean-Jacques Perrey, french touch

ELECTRO – A 79 ans, le pape de l'easy-listening ne songe pas à raccrocher. Avant de retourner enregistrer aux Etats-Unis, il viendra à Genève pour la «semaine sans rides» de l'espace Catalyse.
Jean-Jacques Perrey RANDY YAU / WIIKIMEDIA
Musique électronique

Difficile d'imaginer que le septuagénaire en tricot qui sirote son Coca en souriant face à nous, au buffet de la gare de Lausanne, est adulé par plusieurs générations de branchés, accros à ses mélodies easy listening. Propulsé par Piaf et Cocteau, adeptes de ses sons «magiques», Jean-Jacques Perrey a travaillé aux Etats-Unis pour Walt Disney; il a connu Dali, Kubrick et Angelo Badalamenti, futur compositeur attitré de David Lynch, qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion