Autre

«L’enfer, c’est les marques. Et la guerre que Bush nous a vendue»

NEW YORK – Les grandes surfaces de Manhattan redoutent ses interventions surprise. Agitateur public, le Révérend Billy prêche contre la consommation fanatique et la guerre de Bush. Ce week-end, il participe à la Journée sans achat. Portrait.
Reverend Billy prêche à Times Square. DR
Décroissance

«Le café de Starbucks est dangereux! Il contrôle les esprits!», «Mickey Mouse est le Diable!» Quand il ne s'époumone pas au croisement de deux avenues new-yorkaises, il débarque à l'improviste, accompagné d'un choeur gospel, dans les échoppes Starbucks et les mégastores Disney de Manhattan. Où il se lance dans des prêches enflammés devant des clients interloqués et un personnel emprunté. Il? Le Révérend Billy, prêtre de l'Eglise du Non-Shopping. A

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion