Suisse

Un avant-goût de décroissance?

Le semi-confinement a imposé un ralentissement de la croissance: moins de consommation, moins de déplacements, plus de temps et de solidarité.
Un avant-goût de décroissance?
Ne pas sauver les compagnies aériennes ne signifie pas pour autant laisser les employés sur le carreau. KEYSTONE
Le jour d'après

La décroissance prévoit notamment de produire, travailler et consommer moins, tout en répartissant les richesses et les ressources pour assurer la survie de la planète et de ses habitants. Les deux mois de semi-confinement que nous venons de vivre ont parfois imposé une diminution du rythme de travail, des déplacements, de la consommation. Sans que cela ne soit synonyme de retour à l’âge de pierre. Pourrait-ce constituer l’avant-goût d’une forme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion