Cinéma

«La home video contre le cinéma d’exportation»

AFRIQUE Le festival des cinémas des autres mondes Black Movie pointe jusqu’au 24 mars à Genève un phénomène unique et fulgurant la vidéo domestique au Nigeria. Rencontre avec un spécialiste du sujet l’écrivain et journaliste Patrice Monfort.
Festival Black Movie

«Le Nigeria est l’espoir du cinéma africain sa survie.» Une affirmation sans appel. Et cette dernière n`est pas le fruit de l`optimisme démesuré du réalisateur nigérian Tunde Kelani. Elle pointe au contraire une véritable révolution du paysage cinématographique national. Depuis quelques années le Nigeria est en effet devenu le premier producteur de films de fiction du continent avec pour la seule année 2000 pas moins de 650 réalisations. Ce nouveau

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion