Cinéma

Black Movie, festival pionnier et non aligné

Black Movie est un astre singulier dans la galaxie festivalière. En quoi? Question de philosophie et d’atmosphère, selon ses directrices.
Black Movie, festival pionnier et non aligné
Kate Reidy et Maria Watzlawick ­dirigent ­ensemble le festival Black Movie. MIGUEL BUENO
Festival Black Movie

Qu’est-ce qui fait le succès et la ­pérennité de Black Movie? Kate Reidy: D’abord le fait que Genève soit une ville très cinéphile, dont la population est aussi très mélangée, avec des communautés qui vont s’intéresser au cinéma de leur pays d’origine. Il y a une conjonction entre ce public curieux et une sélection exigeante. On préfère la prospection aux appels à films. Nous avons toujours fait nos choix librement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion