Neuchâtel

L’économie tient pour l’instant le choc

Un prolongement de la guerre en Ukraine aurait des conséquences négatives pour les entreprises actives dans les domaines de l’horlogerie, l’industrie des machines et la micro-électronique.
L’économie tient pour l’instant le choc
«L’horlogerie, l’industrie des machines et la micro-électronique se verraient affectés si la guerre en Ukraine devait se prolonger», admet le Conseil d'Etat. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Guerre en Ukraine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion