Genève

Coup de pédale pour la mobilité douce

Le Conseil d’Etat genevois a adopté un projet de loi visant à étudier douze nouveaux «axes forts» cyclables qui devraient traverser le canton. Les associations s’en réjouissent.
Coup de pédale pour la mobilité douce 2
Les aménagements seront réalisés d’ici à 2032. DR
Mobilité

Le Conseil d’Etat genevois donne un bon coup de pédale en faveur de la mobilité douce. Il a adopté mercredi un projet de loi assorti d’un crédit visant à étudier la réalisation de douze «axes forts» cyclables d’intérêt cantonal. L’objectif est d’allier vitesse et sécurité pour les pendulaires, grâce à des aménagements en site propre, aux gabarits confortables et séparés du trafic. En parallèle, des conditions de déplacement améliorées devraient

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion