Religions

A Fribourg, le corps convie le divin

Pour effleurer le sacré ou pour en être saisi, l’humain se met en scène. Une exposition explore les liens complexes qui unissent corps et sacré, jusqu’à l’époque contemporaine.
A Fribourg, le corps convie le divin
La posture de Sainte Quintienne, dont la relique de 1857 est conservée au couvent de Montorge (FR), évoque à la fois la douleur du martyre, le ravissement et l’extase. MAHF
Exposition

Les gestes rituels pratiqués dans de nombreuses religions le suggèrent: le spirituel n’est pas une simple affaire d’esprit. Le Musée d’art et d’histoire de Fribourg (MAHF) approfondit la question et explore, avec l’exposition «Corpus», les liens riches et complexes qu’entretiennent le corps et le sacré. Le parcours, rythmé par le célèbre vers de Thérèse d’Avila «Nosotros no somos ángeles, sino que tenemos cuerpo»1«Nous ne sommes pas des anges, nous avons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion