Valais

Viol: les propos de la victime ne laissaient planer aucun doute

Le Tribunal fédéral donne tort à la justice valaisanne, qui avait acquitté un homme accusé de viol et contrainte sexuelle sur son amie.
Viol: les propos de la victime ne laissaient planer aucun doute
La cause est renvoyée à la justice valaisanne (photo KEYSTONE) afin qu'elle condamne l'accusé pour contrainte sexuelle et viol, en plus des infractions déjà retenues.
Justice 

La justice valaisanne a acquitté à tort un homme accusé de viol et contrainte sexuelle sur son amie. Pour le Tribunal fédéral, les propos de cette dernière, retranscrits à partir de vidéos, montrent bien qu’elle n’était pas consentante même si, par peur de son compagnon, elle n’a pas résisté physiquement. En première instance, l’homme avait été libéré en novembre 2018 des chefs de séquestration, viol et contrainte sexuelle notamment. En

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion