Genève

Nouvel acquittement d’un manifestant

Sanctionné pour avoir allumé un fumigène lors d’un action contre TISA, un jeune militant a vu son amende annulée par le tribunal.
Brouillon auto 34
Manifestation à Genève contre les accords internationaux TISA le 4 décembre 2016.(KEYSTONE/Magali Girardin)
Justice 

Un Genevois de 22 ans a été acquitté le 27 avril dernier par le Tribunal de police, après avoir contesté une amende reçue lors d’une manifestation contre les accords internationaux TISA en décembre 2016. Cette décision s’ajoute à de nombreux autres acquittements survenus depuis plus d’une année et relatés par Le Courrier. A chaque fois, le même scénario: des militants sont sanctionnés par les forces de l’ordre alors qu’ils protestent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion