On nous écrit

Profits

Pierre Aguet transmet quelques chiffres au sujet de la vaccination.
Vaccins

Le coût d’une dose de vaccin Pfizer est de l’ordre de 55 centimes et de 80 centimes si l’on ajoute le conditionnement. L’UE a payé 17 francs la dose. Elle vient de passer à 22 francs (19,50 euros).
Ces vaccins sont efficaces à 90% et évitent 98% de mortalité.

Seulement 2% des habitants des pays à faibles revenus sont vaccinés. Dès lors le virus a encore de beaux jours devant lui. En octobre 2021, nous en sommes à environ 10 000 morts par jour. Voilà juste un an que la demande de la levée des brevets a été faite à l’OMC par l’Inde et l’Afrique du Sud. Demande bloquée par les gouvernements français, allemands, anglais et suisse. Honte à eux.

La recherche a été financée par les Etats-Unis à raison de 15 milliards de dollars, par l’UE à raison de 1,5 milliards d’euros, par l’Angleterre à raison de 1,3 milliards, etc. Mais les bénéfices vont aux privés. Les nouvelles fortunes accumulées par moins de 10 milliardaires sont tellement immenses qu’elles n’ont pas pu être chiffrées. Les taux de profit sont tout de même estimés à 44% pour Moderna et à 50% pour Pfizer. Pour éviter les impôts, Moderna a obtenu de l’UE que ces millions soient payés en Suisse. Sa fortune est installée au Delaware, un autre paradis fiscal. Je tire ces chiffres du «Collectif Brevets sur les vaccins anti-covid, stop» de Frank Prouet.

Pierre Aguet, Vevey

Opinions On nous écrit Votre lettre Vaccins

Connexion