Arts plastiques

Magali Girardin, au contact du réel

Portraitiste assidue, la seule photographe genevoise d’actualités est une ­professionnelle méconnue. A l’image, ­parfois, des personnes qu’elle immortalise.
Magali Girardin, au contact du réel
«Dès l’âge de 14 ans, j’ai su vouloir être active dans le photojournalisme.» LAURENT GUIRAUD
Photo

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion