Genève

Pierre Maudet: «Il n’y a pas de situations pures»

Le procès en appel de l’ex-conseiller d’Etat a repris mardi matin. Ce dernier a insisté sur le caractère privé et public du voyage à Abu Dhabi, pour déminer l’accusation d’acceptation d’un avantage.
Pierre Maudet: «Il n’y a pas de situations pures»
L'ancien conseiller d'Etat Pierre Maudet (à g.) arrive au Palais de justice, ce mardi matin, avec son avocat Grégoire Mangeat. KEYSTSONE
Justice

Mardi, à la reprise des audiences du procès en appel de «l’affaire Maudet» à Genève, l’ex-conseiller d’Etat s’est attaché à démontrer que son voyage en famille à Abu Dhabi avait revêtu pour lui un caractère «mixte», soit de villégiature et officiel. Et surtout qu’il s’inscrivait dans sa mission.  «Un conseiller d’Etat, en particulier en charge de la promotion économique du canton, est amené à développer le relationnel et à accepter

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion