Cinéma

Construire son identité entre guerre, famille et religion

A Genève, la huitième édition d’Everybody’s Perfect célèbre, du 8 au 17 octobre, «100 ans de cinéma arc-en-ciel». Rencontre avec Eliane Raheb, réalisatrice de Miguel’s War.
Construire son identité entre guerre, famille et religion
Miguel est poussé dans ses retranchements, notamment lorsqu’on lui demande d’interpréter sa propre mère. DR
Festival 

Parmi les longs-métrages sélectionnés pour la 8e édition du festival Everybody’s Perfect figure Miguel’s War. Ce documentaire atypique mêle animations, théâtre et images d’archives à l’histoire de Miguel Jelelaty. Né Michel, cet homme a grandi au Liban où il a combattu pendant la guerre dans les années 1980. Emigré en Espagne par la suite, il peut finalement y exprimer librement son homosexualité. Le film raconte son histoire personnelle en parallèle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion