Cinéma

Ce qui nous lie

Longtemps restée dans l’ombre, la cinéaste Marie-Eve Hildbrand se révèle avec Les Guérisseurs, hommage sensible au métier de soignant·e.
Ce qui nous lie
La réalisatrice lausannoise dans les bureaux du collectif Terrain Vague, où se croisent neuf cinéastes. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Portrait

Projeté en ouverture à Visions du Réel, Les Guérisseurs arrive ces jours sur nos écrans. C’est un documentaire aussi précieux que modeste, dont le titre peut prêter à confusion. Ici, le terme désigne autant un médecin de campagne et de jeunes étudiant·es en médecine que deux thérapeutes pratiquant le secret ou le chamanisme. Ce qui les réunit, c’est la relation aux patient·es, essentielle à la guérison. «Je voulais mettre en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion