Suisse

«Il y a un coût moral»

Alors que le certificat Covid s’étend à de nombreuses activités, des questions éthiques sont soulevées. Entretien avec Samia Hurst, bioéthicienne et membre de la task force.
«Il y a un coût moral» 1
Les enfants de personnes non vaccinées sont limité·es dans leurs loisirs et ne peuvent pas aller à la piscine, à la bibliothèque ou au zoo. Une inégalité? KEYSTONE
Pandémie

L’extension du certificat Covid aux activités culturelles, sportives et de loisirs à l’intérieur ainsi qu’aux restaurants pose de nombreuses questions éthiques. Plusieurs hautes écoles ont fait le choix de l’introduire. Et les entreprises peuvent également demander un certificat à leurs employé·es. La mesure a été introduite alors que les hospitalisations augmentent, également dans les unités de soins intensifs. Aujourd’hui, 70% de la population de plus de 16 ans a reçu au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion