Solidarité

Yémen: l’école malgré la guerre

Pandémie, guerre civile et intervention militaire saoudienne ont plongé le Yémen dans une profonde détresse, perturbant l’éducation d’environ 5,8 millions d’élèves.
L’école malgré la guerre
Les écoles yéménites doivent souvent faire avec les moyens du bord. KEYSTONE
Yémen

Au Yémen en guerre, la nouvelle année scolaire a commencé à mi-août. Des élèves suivent à Taëz (sud-ouest) les cours agenouillés à même le sol dans la cour d’une maison en construction, qui fait office d’école. Un miracle quotidien, dans un pays, le plus pauvre de la péninsule arabique, en proie à un conflit meurtrier depuis 2014, où de très nombreux enfants ne peuvent plus se rendre à l’école. Ceux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion