Solidarité

La guerre discrète de Trump

Le président a redoublé l’engagement américain dans la guerre civile du Yémen, avec l’intention claire de contrer l’Iran, qui soutient les rebelles houthis.
L'effort de guerre américain passe surtout à travers l'Arabie Saoudite (photo: mai 2017). White House/Wikimedia commons
Yémen

On le disait isolationniste. Loin s’en faut. Depuis son accession à la présidence, Donald Trump a, discrètement mais sûrement, redoublé l’engagement militaire des Etats-Unis dans la guerre civile au Yémen: bombardements, raids de forces spéciales, patrouille maritime, fourniture d’armements, tout est mis en œuvre pour tenter d’infléchir le cours d’une guerre qui s’enlise depuis maintenant près de deux ans. Les chiffres, bien que livrés au compte-gouttes par le Pentagone, sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion