Suisse

Série noire pour les imprimeries

Aujourd’hui les journaux s’impriment le plus souvent loin de leur fief. Après une série de fermetures, quelques imprimeries se partagent l’ensemble du marché de Suisse romande.
Série noire pour les imprimeries 2
La Liberté n’est plus imprimée à Fribourg par la Congrégation des Sœurs de St-Paul. La ville de Berne (dont on ne peut nier le caractère germanique et protestant) imprime maintenant la presse quotidienne de la Fribourg francophone et catholique. KEYSTONE/Laurent Gillieron
Série d’été 

Dans le cadre de notre série sur les mutations industrielles telles qu’elles peuvent être mises en lumière par des outils cartographiques, nous abordons ici la question des imprimeries. Comme les journaux, elles ont fait l’objet d’un processus de concentration. Et elles ont perdu leur enracinement local. Alors qu’il y a une quarantaine d’années, les journaux étaient ancrés et imprimés dans une ville, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Quelques imprimeries

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion