International

Les yeux rivés sur l’UE

La grande offensive climatique de la Commission européenne devrait influer sur la politique suisse.
Les yeux rivés sur l’UE
La Commission européenne a présenté mercredi son «green deal» pour verdir l’économie du continent et réduire les gaz à effet de serre de 55% en 2030 par rapport à 1990. KEYSTONE
Pollution

Le peuple n’a pas voulu de la nouvelle loi sur le CO2, mais la politique climatique ne s’est pas arrêtée net pour autant. Ce message, les nombreux perdants de la récente votation l’ont répété plus souvent qu’à leur tour. Et il n’a rien d’irréaliste. Preuve en est l’annonce fleuve de la Commission européenne avant-hier, qui sort l’arsenal lourd pour négocier son virage environnemental et réduire ses émissions de gaz à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion