Genève

La qualité de l’air inquiète

La Journée mondiale de l’environnement consacrée à la pollution de l’air est l’occasion de rappeler qu’il est urgent de changer les comportements. A Genève, le dioxyde d’azote et l’ozone sont régulièrement au-dessus des valeurs limites.
La qualité de l’air inquiète
En cas de pic de pollution (comme ici en mars 2015), des mesures d’urgence existent déjà et seront renforcées. KEYSTONE/ARCHIVES
Pollution

La Journée mondiale de l’environnement est consacrée ce mercredi à la pollution de l’air. «Les normes de l’Organisation mondiale de la santé sont dépassées presque partout dans le monde. Il est urgent de changer les comportements afin de réduire les effets néfastes de la pollution atmosphérique», alerte Bruno Pozzi, directeur du bureau européen du programme des Nations Unies pour l’environnement. Et notamment dans notre pays. La Suisse a ratifié la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion