Genève

Onex déclare la guerre à l’académie du Servette

Mardi, le Conseil municipal d’Onex a accepté à l’unanimité une proposition interpartis accordant un crédit de 25’000 francs pour mandater un·e avocat·e.
Onex déclare la guerre à l’académie du Servette
L'Académie de football du Servette FC pourrait s'installer aux Evaux mais des communes, dont Onex, s'opposent a leur venu. KEYSTONE/Martial Trezzini
Onex

Les élu·es onésien·nes ne veulent pas de l’académie du Servette FC au parc des Evaux. Mardi le Conseil municipal de cette ville a accepté à l’unanimité une proposition interpartis accordant un crédit de 25’000 francs pour mandater un·e avocat·e. Il ou elle aura pour mission de «former opposition formelle à toute autorisation de construire et d’abattage d’arbres relatifs à la venue de l’académie du Servette aux Evaux». Le centre de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion