Genève

Onex tient à la transparence des débats municipaux

Les séances du Conseil municipal pourront être filmées ou photographiées par les journalistes. A condition de régler l’imbroglio administratif qui rend incertaine la mise en œuvre du résultat de la votation.
Onex tient à la transparence des débats municipaux
La population onésienne a refusé dimanche le nouveau règlement du Conseil municipal qui conditionne la prise d'image au délibératif à une autorisation spéciale. KEYSTONE
Votation

Les débats du délibératif d’Onex devraient pouvoir être filmés ou photographiés librement par les journalistes. Les citoyen·nes ont refusé hier par 60,57% des votant·es de modifier un règlement qui visait à interdire ces prises d’image, sauf autorisation spéciale du ou de la présidente du Conseil municipal. Cette disposition avait été attaquée par référendum par les Vert’libéraux, le PLR et l’UDC. Les référendaires estimaient que la nouvelle disposition allait trop loin

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion