Suisse

Le jet F-35 remonte la pente

La ministre Viola Amherd le favoriserait et a de bonnes chances devant ses collègues.
Le jet F-35 remonte la pente
Le jet ­américain F-35 est ­controversé sur ses propres terres, aux Etats-Unis. KEYSTONE
Armée

Le F-35 donne le tournis. Pas seulement parce qu’il est surnommé la «Rolls-Royce» ou la «Ferrari» des airs. Mais aussi parce qu’il serait sur le point de devenir le prochain avion de combat de l’armée. Selon la NZZ et la télévision alémanique SRF, le F-35 aurait les faveurs de la ministre de la Défense Viola Amherd. Une information que le département de la conseillère fédérale valaisanne ne confirme pas. Mais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion