International

Des «étincelles de confiance»

En quatre heures de tête-à-tête dans leur écrin genevois, Vladimir Poutine et Joe Biden rouvrent quelques canaux de dialogue. Mais les désaccords entre leurs deux pays restent nombreux et profonds.
Le sommet entre Biden et Poutine est terminé
Joe Biden,et Vladimir Poutine,à Genève le 16 juin 2021. KEYSTONE/REUTERS POOL/Denis Balibouse
Sommet Biden-Poutine

Ils avaient prévu de se rencontrer alors que leurs relations sont au plus bas depuis deux décennies. Ils se sont donc vus dans la somptueuse villa La Grange, dominant le Léman à Genève mercredi après-midi. Mais ils n’ont pas résolu leurs différends. Le bilan immédiat est maigre: le retour des ambassadeurs ­respectifs à Washington et à Moscou, a identifié quelques voies vers de possibles accords. Leurs échanges, qui ont débuté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion